Le Cimet

CARTOGRAPHIE
PROFIL

Haut Verdon: Traversée du Cimet (3020 m).

DOC

Le Cimet forme avec son Voisin du Mont Pelat qui ne le dépasse que de 30 m l'ensemble majeur du Haut Verdon, à plus de 3000 m de hauteur. Son ascension est facilitée par un accès aisé au départ, sur la route du Col de la Cayolle.
La randonnée suit le GR56 qu'elle quitte au Petit Col de Talon pour parcourir l'arête du Cimet, en traversée. Le panorama au sommet est immense, des Alpes du Nord à la Côte Provençale, seulement barré par le Mont Pelat au Sud.
Deux variantes ont été réalisées, la plus alpine (en 2012) et intéressante est la traversée Ouest-Est depuis le "Pas de l'Âne", l'autre plus courte remonte une arête sud centrale (en 2009) ou la redescend (en 2019 en sens inverse).
On pourra faire une pause au retour au Col des Esbéliousses par un crochet traversant les alpages (variante 2015).
En cas de temps limité, on se contente d'un aller-retour au Cimet par la Crête Ouest, en 4 heures (pour 960 m de dénivelée).

REGION : Alpes du Sud (04) / Découpage: Mercantour

Départ: Route du Col de La Cayolle (Vue Aérienne).

DATES : 2019 / 2015 / 2009

Accueil Randos
Listes randos: 2019 / 2018 / 2015 / 2012 / 2009 / 2006 / 2003
Liste Les 3000 m
Photos
Panoramas

Type
Randonnée Alpine
2019 / 2015 / 2012 / 2009
Durée
environ 6.0 h
Distance
de 14 km à 17 km
Dénivelée
1050 m et 1200 m par Pas de l'Ane
Alti Maxi
3020 m
Altitude mini
2060 m
Niveau techn
R3
Balisage Sentier balisé (GR56) jusqu'au Vallon du Cimet qu'on quitte pour l'ascension.
Remarques

L'itinéraire suit le GR56 (Tour du Haut Verdon) jusqu'au Petit Col de Talon.
- Variante 2015
Elle quitte le GR après le Lac du Cimet quand une large crête herbeuse (l'Arête Sud) rejoint le flanc sud: le passage clé - de repérage aisé- est en haut de cette crête vers 2700 m d'altitude: on trouve alors une sente rocheuse cairnée de pente soutenue, avec petit pas d'escalade, qui rejoint l'arête W du Cimet vers la Croix du Paris Saïgon, au prix d'une montée raide sur 200 m de dénivellation.
- Variante 2012
Elle quitte (à d) le GR plus loin (1 km) par le sentier en corniche. Au Pas de l'Âne, on quitte la corniche pour monter très raide dans des éboulis rocheux et on progresse au mieux en contournant les gros rochers présents. Vers 2900m, on négocie au mieux un passage exposé. Cette traversée dans le sens inverse (en 2003) est plus impressionnante.
La Crête du Cimet (Ouest), rocheuse et pentue, suit une sente avec éboulis, et nécessite un bon choix dans la progression et de l'attention.
- Variante 2019
La descente de l'arête Sud, plus délicate que son ascension, nécessite de suivre le tracé cairné, pour retrouver le passage du couloir rocheux à désescalader avant d'atteindre l'alpage supérieur vers 2700 m.

CARTES Interactives ( plans, Profil, télécharger trace )